Radair

Réseau automatique de la Confédération suisse pour la détection dans l’air d’immissions radioactives

Cliquer pour agrandir
Achieved a Click Through Rate of 0.09% generating a number of new sales

La Section de radioactivité de l'environnement de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) gère deux réseaux de mesures aériennes de mesure de la radioactivité : les réseaux RADAIR et LUSAN. Ces réseaux aériens permettent de détecter les plus petites traces de matières radioactives dans l'air.

Le réseau RADAIR sert à la surveillance générale de la radioactivité de l'air. Des appareils de mesure aérosolaire fonctionnent en permanence sur onze sites, principalement disposés le long des frontières. L'air est filtré par ce système et les filtres sont analysés en ligne. Toutes les stations disposent d'installations de mesure alpha et bêta et calculent le taux d'activité bêta artificielle des aérosols dans l'air. Les valeurs mesurées sont transmises automatiquement à la centrale à Fribourg. Cette dernière a accès aux données et reçoit les éventuelles alarmes. 

Cliquer pour agrandir
This is just some placeholder text. Click to edit it.
This is just some placeholder text. Click to edit it.
This is just some placeholder text. Click to edit it.

Les Challenges

L’accident de la Centrale Nucléaire de Tchernobyl en 1986 a révélé le besoin, pour la sécurité nationale suisse, de disposer d’un système d’alerte et de surveillance de la radioactivité de l’air afin de détecter un nuage radioactif émis dans le pays ou par un pays limitrophe.

Suite à un appel d'offres, l’OFSP (Office fédéral de la Santé Publique) a confié à ABISSA la mission de développer et implémenter un tel système.

Le projet

Réalisé puis mis en service par les ingénieurs d'ABISSA à la fin des années 90, RADAIR collecte les données des 11 stations de mesure toutes les 30 minutes par réseau numérique et assure la transmission des alertes avec la centrale à Fribourg. Il est aussi interfacé avec Météo Suisse qui fournit les données météo indispensables pour une exploitation optimale des éventuelles alertes et de leurs conséquences.

Depuis cette date, ABISSA assure le support et la maintenance corrective et évolutive du système.

Les contraintes

A l'origine du projet, les principales contraintes étaient les suivantes:

  • Disponibilité 24 heures sur 24 / 7 jours sur 7 / 365 jours par an
  • Robustesse et fiabilité
  • Facilité d’exploitation par du personnel administratif non technique

En exploitation sans panne majeure depuis plus de 20 ans, la plateforme RADAIR a ainsi démontré sa robustesse et sa fiabilité avec des coûts d'exploitation parfaitement maîtrisés.

Disponibilité

Coûts maîtrisés

Sécurité

Commentaires du client

"Malgré la complexité initiale du projet et les technologies innovantes mises en oeuvre, les ingénieurs d'ABISSA ont démontré leur compétences et leur volonté à délivrer le système spécifié dans le cahier des charges de l'appel d'offres."

Recevoir les prochains projets